Le pace du bonheur de Nathalie Bisson


C'est le meilleur conseil que je peux vous donner!

Lire ce texte écrit par Nathalie Bisson publié une première fois le 31 aout 2015.

Alors que je lis souvent vos inquiétudes sur votre vitesse,votre questionnement sur le regard des autres, prenez 4 minutes pour lire ce fabuleux message.

Nathalie part demain courir le marathon de Bordeaux.

La fille qui craignait de se déplacer seule en voiture prend maintenant l'avion comme une grande.

Elle ne sera pas sur le podium, mais c'est plus qu'une championne. C'est une héroïne de la vie. Chaque foulée vibrera en elle. Chaque respiration sera faite dans le moment présent, et chaque regard sur l'environnement photographiera le bonheur.

La vie n'est pas une course contre les autres.

LA vie c'est devenir meilleur que nous-même chaque jour.

Nathalie, te voir t'épanouir est un privilège.

Continue ta quête, un pas à la fois.

Merci à Robert Mahaits pour cette photo fantastique

Je cours sans montre, sans sangles pour fréquence cardiaque sans compter mes bpm, en fait je me plais à dire que je cours « libre ».

Je souris quand les gens me demandent : C’est quoi ton pace?

Mon quoi? Ah! Mon pace. C’est le pace du bonheur. C’est mon feeling qui décide ma cadence, ce que je ressens et ce dont j’ai besoin aujourd’hui.

Cette cadence qui me fait sourire et qui m’apporte un parfait équilibre entre le sentiment de me dépasser et celui de me respecter.

C’est aussi sentir que je suis à chaque foulée au bon endroit au bon moment.

C’est laisser son cerveau être un magnifique chef d’orchestre entre son âme, son corps et sa tête.

Le pace du bonheur c’est se laisser porter un pas à la fois sans attentes grandioses sinon seulement d’être heureuse, de s’être approprié sa course, d’en avoir fait ce dont on voulait, d’avoir croqué des tis-morceaux de bonheur tout le long du parcours et de savourer son fil d’arrivée.

Impossible d’être déçue de sa course lorsque le seul objectif est le plaisir, la liberté et le bonheur.